Références artistiques et littéraires

Fictions littéraires de France et d’ailleurs

Par ordre chronologique décroissant.

  • Carteron, Marine, Les Autodafeurs, tomes 1-3, Arles, éd. du Rouergue, 2014, 2014, 2015, rééd. éd. du Rouergue 2019
  • Donna Leon, By its cover, 2014; Brunetti entre les lignes, trad. française Gabriella Zimmermann, Paris, Calmann-Lévy, 2014
  • Savage, Sam, Firmin [2006]; Firmin. Autobiographie d’un grignoteur de livres, trad. française de Céline Leroy, Arles, Actes Sud, 2009; illustration de la couverture par Fernando Krahn
  • Grenier, Christian, Virus L.I.V.3 ou la mort des livres, Paris, Le Livre de poche, 1998
  • Pavic, Milorad, Predeo slokan cajem [1988]; Paysage peint avec du thé, trad. française Harita et Francis Wybrands, Belfond, Paris, Belfond, 1996
  • Nothomb, Amélie, Les Combustibles, Paris, Albin Michel, 1994
  • Eco, Umberto, Il Nome della rosa, 1980; Le Nom de la rose, trad. française par Jean-Noël Schifano, Paris, Grasset, 1980
  • Schwarz-Bart, André, Le Dernier des Justes, Seuil, 1958
  • Bradbury, Ray, Fahrenheit 451 [1953], trad. par Jacques Chambon et Henry Robillot, Gallimard, 1995; Bradbury, Ray, Fahrenheit 451, Londres, Ruper Hart-Davis, 1954; illustrations de Joe Mugnaini
  • Barjavel, Ravage, Paris, Denoël, 1943, quatrième partie, « Le Patriarche » [la nouvelle communauté reconstruite par le patriarche François traque et brûle les livres pour éviter un nouveau développement technologique]
  • Canetti, Elias, Die Blendung [Vienne, Herbert Reichner, avec une vignette d’Alfred Kubin, 1935]; Auto-da-fé, traduction française de Paule Arhex [La Tour de Babel, Arthaud, 1949], Paris, rééd. Gallimard, coll « L’imaginaire », 1968
  • Uzanne, Octave, Contes pour les bibliophiles, en partic. L’Héritage Sigismond : luttes homériques d’un véritable Bibliofol, avec des illustrations d’A. Robida, Paris, May & Motteroz, 1895
  • Fertiault, François, Les Amoureux du Livre. Sonnets d’un bibliophile, fantaisies, commandements du bibliophile, bibliophiliana, notes et anecdotes, avec une préface par Paul Lacroix [le bibliophile Jacob], Paris, A. Claudin, 1877. 16 eaux-fortes de Jules Chevrier.
  • Asselineau, Charles, L’Enfer du bibliophile, Paris, J. Tardieu, 1860; réédité en 1905 par L. Carteret avec des illustrations à la pointe-sèche par Léon Lebègue
  • Bronté, Emily, Wuthering Heights [1847], chap. XXXI [évocation des livres de Catherine brûlés par Heathcliff; scène des livres restants parce qu’ils avaient été volés par Hareton, brûlés par ce dernier]
  • Flaubert, Gustave, Bibliomanie [1837], repris dans Mémoires d’un fou. Novembre et autres textes de jeunesse, éd. Yvan Leclercq, Paris, GF, 2012
  • Lacroix, Paul, L’Archevêché et le Choléra. Médianoches, Paris, P. Dumont, 1835
  • Mercier, Louis-Sébastien, L’An 2440. Rêve s’il en fut jamais, chap. XXVIII « La bibliothèque du roi », Londres, 1771
  • Boileau, Nicolas, Le Lutrin [Oeuvres diverses du sieur D*** avec le Traité du sublime ou du merveilleux dans le discours, traduit du Grec de Longin], Paris, chez la Veuve de La Coste, 1674
  • Cervantès, Miguel de, L’Ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche [Madrid 1605-1615], trad. française par César Oudin puis François de Rosset, 1614-1615